Maison

À quoi sert un scarificateur thermique et comment en choisir un ?

scarificateur-thermique
Written by admin

Souhaitez-vous faire l’acquisition d’un scarificateur thermique ? Êtes-vous sûr de savoir réellement à quoi il sert ? En tout cas, s’il y a une pelouse dans votre espace extérieur, le scarificateur doit figurer dans votre panoplie de jardinier. Il vous sera en effet d’une grande utilité dans l’entretien de votre gazon. Qu’est-ce que c’est exactement ? À quoi cet appareil pourrait-il vous servir ? Quel modèle choisir ? Découvrez tout de suite plus de détails à travers les lignes qui suivent.

Pourquoi s’équiper d’un scarificateur ?

La scarification est une opération qui consiste à, non seulement, enlever le surplus de feutres, de chaumes et de mousses, mais aussi à aérer le sol. Sur quelques millimètres de profondeur, les entailles permettent au sol de mieux absorber les engrais et l’eau. Il en résulte une pelouse bien dense qui demandera moins d’entretien, car elle sera plus résistante aux intempéries et aux autres agressions. C’est, de fait, pour obtenir ce résultat que vous devez vous équiper d’un scarificateur.

Avec son bac de remplissage, son châssis, ses roues et son moteur, le scarificateur thermique ressemblerait presque à une tondeuse à gazon. Pourtant, il n’en est rien. En effet, sans couper l’herbe trop longue, cet appareil crée des entailles, arrache le chaume, le feutre, etc., et c’est tout.

Un scarificateur thermique pour plus d’efficacité

Comparé à ses frères que sont le scarificateur électrique et le scarificateur manuel, le modèle thermique est certainement le plus efficace. Cela dans le sens où il est plus puissant. En effet, le scarificateur thermique tire sa puissance de son moteur à essence.

Par ailleurs, il est idéal pour les jardiniers professionnels et les paysagistes qui prendront soin de vastes pelouses. L’endurance et l’efficacité de cet appareil font de lui une machine professionnelle pouvant travailler pendant plusieurs heures d’affilée.

Comment choisir son scarificateur thermique ?

En effet, choisir un scarificateur, qu’il soit thermique, électrique ou manuel, ne se fait pas à la légère. Rien ne doit être laissé au hasard si vous ne souhaitez pas tomber sur un modèle qui, finalement, ne vous conviendrait pas.

Connaître la surface de la pelouse

Évidemment, un scarificateur thermique ne vous sera pas d’une grande utilité si vous avez une petite surface à scarifier. Si votre pelouse fait moins de 500 m² de superficie, choisissez un autre modèle moins puissant, mais plus maniable.

Cette machine convient donc aux surfaces plus ou moins importantes. En effet, le scarificateur thermique peut couvrir aisément 800 m² de pelouse. En un seul passage, il peut recouvrir, selon le modèle, près de 40 cm de largeur.

Pour toutes ces raisons, avant de choisir un scarificateur thermique, prenez les mesures de votre jardin.

Comparer les prix et opter pour le modèle qui sert

En comparant les prix, vous pourrez choisir l’appareil qui répond à vos besoins et qui ne vous ruine pas pour autant. Les modèles de scarificateurs thermiques sont tellement nombreux et les prix varient d’une machine à une autre. Un scarificateur thermique doté d’un moteur 4 temps peut, par exemple, coûter un peu moins de 300 euros. D’autres, plus sophistiqués en revanche, peuvent aller jusqu’à près de 700 euros. Sur le site Guide Jardin, vous trouverez les meilleurs scarificateurs thermiques présents sur le marché. Vous pourrez y comparer les prix et choisir en fonction de vos besoins.

Tenir compte des inconvénients du scarificateur thermique

Avant de choisir un scarificateur thermique, vous devez également savoir autre chose : cet appareil a aussi ses faiblesses.

Premièrement, il peut être difficile à manœuvrer. En effet, avec son châssis et son moteur, le scarificateur thermique est imposant. Par conséquent, il sera difficile d’atteindre certaines parties de la pelouse.

Ensuite, sachez également que le moteur à essence de votre scarificateur thermique demande des entretiens réguliers. En effet, l’état des courroies, des bougies…, doit être régulièrement inspecté. Il faudra le faire si vous ne souhaitez pas tomber brusquement en panne au moment où vous avez le plus besoin de votre scarificateur thermique.

Enfin, il y a le bruit du moteur qui peut vous incommoder, vous et votre entourage. Lorsque vous choisissez donc votre scarificateur thermique, informez-vous sur le niveau sonore qu’il peut atteindre.

About the author

admin