Artisan

Nos conseils pour un parfait entretien de votre fosse septique

Written by iMac

Plusieurs actions simples sont à réaliser pour entretenir correctement votre fosse septique ou fosse toutes eaux. L’entretien courant pourra être fait par vous-même (vérifications visuelles et nettoyages simples) tandis que vous devrez faire appel à des professionnels pour les vidanges ponctuelles de votre installation.

Dans cet article, nous avons échangé avec SD Débouchage entreprise de vidange de fosse septique en Belgique, qui nous a communiqué des astuces et des conseils pertinents pour bien prendre soin de votre fosse septique.

1-Vérifications visuelles de l’état de votre fosse et de son remplissage

Certaines actions sont simples et leur mise en place vous permettra un suivi minutieux de l’état de votre fosse septique :

  • Vérifiez que le système d’épuration n’est pas engorgé.
  • Regardez si le filtre, le dégrilleur et le bac à graisses ne sont pas obstrués.
  • Vérifiez que l’évacuation des eaux usées est optimale dans toutes les pièces de la maison et surtout lorsque vous tirez la chasse d’eau des toilettes.
  • Vérifiez avec un long bâton la hauteur du niveau des boues contenues dans la fosse tous les deux ou trois mois en moyenne.

2-Produits d’entretien pour les fosses septiques et les installations de la maison

Utilisez toujours des produits expressément conçus et compatibles avec les systèmes de votre fosses toutes eaux. Ces produits vous permettront d’allonger la durée de vie de votre installation et espacera en outre les vidanges.

Optez pour des produits de très grande qualité et évitez les produits chimiques ou de mauvaise qualité qui peuvent impacter votre fosse sur le moyen et long terme et interrompre son bon fonctionnement.

Vous pouvez utiliser des activateurs biologiques pour fosse septique vendus en sachet, sous forme liquide ou en granules. Ils se mettent ponctuellement dans les canalisations pour favoriser la bonne détérioration des boues par les bactéries.

Pour l’entretien de vos sanitaires et autres équipements reliés à votre système d’assainissement individuel, vous devrez impérativement utiliser des produits prévus à cet effet qui ne viendront pas altérer les bactéries nécessaires au bon fonctionnement de votre fosse septique. Vous trouverez un grand choix de produits adéquats dans les supermarchés.

3-Produits à éviter rigoureusement dans vos canalisations

  • L’eau de javel (ou alors pas plus de l’équivalent d’un verre par semaine).
  • Les solvants organiques.
  • Les huiles, beurres, graisses qui se figent en refroidissant et créent des bouchons inévitables dans les canalisations
  • Les médicaments non terminés, et plus particulièrement les produits utilisés pour les traitements de chimiothérapie ou les antibiotiques.
  • Les eaux de pluie et les eaux de piscine.

Bien respecter les produits recommandés ou interdits, cela permet la survie des bactéries assainissantes, et assure donc le bon fonctionnement de votre installation de fosse septique. En prenant soin de votre installation, vous faites de belles économies à long terme !

4-Vidange régulière de votre fosse septique

Votre cuve doit être vidée tous les 4 ans environs. Ceci dit, vous devez vérifier régulièrement le niveau de boues de votre fosse car suivant le nombre d’habitants du logement et la contenance de la cuve, il faudra peut-être faire réaliser la vidange plus tôt.

Nous vous conseillons de jauger le niveau de votre cuve tous les 3 mois environ pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

5-Entretien post-vidange de votre fosse septique

Une fois la vidange de votre fosse septique terminée, il vous faudra relancer le processus bactériologique d’assainissement de votre cuve.

Le professionnel chargé de la vidange laissera un fond de boue dans votre cuve prévu à cet effet.

Vous avez aussi la possibilité de réactiver les bactéries en jetant un yaourt périmé dans votre fosse si vous en disposez, mais en général ce n’est pas indispensable.

BONUS : en savoir plus sur le fonctionnement d’une fosse septique

About the author

iMac