immobilier

Les étapes clés pour une vente immobilière réussie en Suisse

vente-immobilier
Written by admin

Chaque jour, des biens immobiliers sont mis en vente en Suisse pour de nombreuses raisons. Cela peut être dû à un déménagement, un changement de travail ou une expatriation dans un autre pays. Pour mettre en vente une maison en Suisse, il est nécessaire de suivre quelques étapes fondamentales pour un projet réussi.

L’estimation du bien immobilier à vendre

La première étape de la vente d’une maison ou d’un appartement en Suisse est de connaître la valeur du bien en question. Pour ce faire, il est intéressant d’estimer son bien en ligne avant de faire appel à un expert.Certains portails immobiliers comme Lookmove proposent un outil d’estimation immobilière en ligne gratuit. En quelques minutes,vous obtiendrez une fourchette de prix crédible pour la valeur de votre bien.

Il est important de savoir que l’estimation du bien au juste prix permet de le vendre plus rapidement. Par ailleurs, fixer un juste prix vous donnera l’occasion d’attirer des acheteurs sérieux et assurer ainsi un projet rentable. Après une estimation en ligne, il est conseillé de recourir à un professionnel de l’immobilier reconnu et compétent dans votre région. Ce dernier affinera votre estimation.

Entreprendre les démarches utiles pour la vente

Après avoir trouvé le professionnel et réalisé l’estimation du bien, il vous faut photographier la maison. Pour cela, vous pouvez contacter un photographe professionnel, l’objectif étant de disposer de photos de votre bien qui soient attrayantes et de qualité. La démarche suivante consiste à rédiger une description soignée et personnalisée de votre bien. Ceci fait, vous disposerez des éléments essentiels pour diffuser votre annonce de ventesur un ou plusieurs portails immobiliers en Suisse. Ces derniers sont le lieu idéal pour publier une annonce car ils sont les plus consultés, mais vous pouvez également publier une annonce imprimée dans les journaux régionaux.

Une fois que votre annonce sera publiée, il vous faudra attendre les retours de personnes intéressés pour organiser desvisitesdulogement. Assurez-vous que le bien soit parfaitement rangé et préparez-vous aux questions des visiteurs. Dès qu’un acquéreur souhaite acheter votre immobilier, il doit formuler par écrit une offre d’achat comportant le prix d’acquisition. Cette offre d’achat n’est pas une étape obligatoire, mais nécessaire pour une transaction transparente. Au terme de cette démarche, il ne vous reste qu’à accepter ou refuser l’offre effectuée par l’acheteur.

Le suivi de la vente et la signature de l’acte

Une fois que vous avez accepté l’offre de l’acheteur, il est temps de passer à la prochaine étape : la signature d’un compromis de vente chez le notaire. Ce document contient des conditions suspensives imposées par l’acquéreur concernant généralement l’obtention d’un prêt hypothécaire. Dans la plupart des cas, l’acquéreur fait recours à un prêt pour financer son achat de maison en Suisse.

Plusieurs éléments sont alors pris en compte dans la préparation du dossier. Le notaire vous indiquera les différents documents (diagnostics électrique, extrait du registre foncier…) que vous devrez fournir à l’acquéreur.Dès lors que l’acquéreur aura les fonds nécessaire pour l’acquisition de votre maison, vous pourrez procéder à la signature de l’acte de vente définitif devant le notaire. C’est le professionnel habilité à réaliser ce type de transaction en Suisse. Cette signature est l’étape ultime à franchir pour le transfert de la propriété. Le notaire en charge de votre dossier s’occupera de communiquer le nom du nouveau propriétaire auprès du Registre Foncier du canton.

About the author

admin