Maison

Construire une maison écologique : les matériaux naturels à envisager

Utiliser des matériaux naturels est indispensable pour construire une maison écologique.
Written by admin

Utiliser des matériaux naturels est indispensable pour construire une maison écologique. Ce sera un bon choix respectueux de l’environnement sachant en plus que la construction sera saine et tendance. Désormais, l’on profite de nombreux matériaux pour y arriver. Le bois, la pierre, la paille, la brique monomur, le chanvre, l’ouate de cellulose, le liège, la laine de mouton… voilà autant de choix qui permettent de réaliser la construction d’une maison écologique. Zoom sur quelques-uns de ces matériaux afin de vous donner un aperçu de leurs avantages.

Le bois, un bon compromis pour une maison écologique durable et esthétique

De plus en plus de propriétaires tendent actuellement à l’usage du bois pour la construction de leur maison. Esthétique et écologique, il séduit dans le monde la construction. C’est clair sachant qu’il est recyclable. La maison à ossature en bois est la technique la plus prisée avant la maison à poutres en bois, la maison à poteaux en bois, le chalet ou la maison à panneaux de bois massif. L’ossature bois promet généralement une maison dotée d’un aspect contemporain et moderne.

De nombreux conseils de construction écologique l’affirment d’ailleurs. En termes d’esthétique, le bois permet d’avoir une importante créativité architecturale. En plus de ces aspects, il faut reconnaître également que la maison en bois promet également des avantages thermiques de par ses qualités d’isolation. Il est vrai que le bois chauffe rapidement l’intérieur de la maison, mais pour conserver la chaleur, il est possible d’y ajouter des isolants performants pour obtenir de bons résultats.

La paille, une autre alternative écologique

La paille est reconnue comme un matériau écologique intéressant pour construire une maison écologique. Bien que ce matériau soit peu reconnu, il commence à avoir sa place dans la construction d’habitat. Il existe différentes techniques de construction pour intégrer la paille. Il est souvent utilisé pour remplir les murs d’une ossature en bois. En général, la paille est un très bon isolant doté d’une excellente performance acoustique. Le revêtement intérieur et extérieur peut être utilisé de paire, à savoir la terre, la chaux ou encore le plâtre.

En tant que matériau de remplissage, la paille sert en réalité de support d’enduit et d’isolant. En termes de performance énergétique, elle dépasse même les normes de la RT 2012. En tant que déchets agricoles, la paille émet très peu de carbone. Elle promet une bonne qualité de l’air, notamment classée A +. Elle est aussi en mesure de retenir l’humidité. Ce qui permet aux murs d’être respirant. Sa résistance à la condensation est en effet élevée.

La brique monomur, une option intéressante

Les matériaux élaborés avec de la terre cuite comme les briques monomur ou alvéolées ont su font leur place dans le domaine de l’éco-construction. La brique monomur est connue pour leur capacité à garantir une bonne isolation thermique et phonique. Elle est particulièrement utilisée comme isolation et mur porteur. Ses capacités lui ont été occasionnées par ses composants qui peuvent être de l’argile, du béton composite ou encore du béton naturel. Non polluants, ces matériaux ont une faible émission de carbone.

La brique monomur a également une longue durée de vie sachant qu’elle est très résistante à l’humidité. D’ailleurs, elle est en mesure de réguler le taux d’humidité à l’intérieur de la maison, rendant en effet l’atmosphère saine au quotidien. Offrant une excellente inertie thermique, ce matériau promet un environnement de vie confortable et stable, été comme hiver. Dans la construction proprement dite, elle offre un remarquable gain de temps. En général, les briques sont souvent prédécoupées afin d’être installées comme des cubes. Elles n’ont besoin que d’une fine couche de mortier. La brique monomur est donc la solution idéale si on veut associer écologie, économie d’énergie et basse consommation dans un habitat.

About the author

admin