Artisan

Artisans : ne négligez plus vos pieds !

negligez-artisans-pieds-plus
Written by admin

Non seulement les chaussures de sécurité protègent les pieds, mais elles préviennent aussi certaines pathologies. Pour certaines activités, le port de ces chaussures au travail est réglementé par la loi française. De nombreux métiers exigent même des protections spécifiques pour éviter tout risque d’accident. Afin de procurer un maximum de protection, le choix des chaussures de sécurité ne doit donc pas se faire au hasard. Dans cet article, découvrez les normes et les caractéristiques des chaussures de sécurité pour les chantiers du BTP.

Chaussures de sécurité : les critères à prendre en compte

Le choix de vos chaussures de sécurité ne dépend pas seulement de la nature de votre métier, mais aussi de la forme de vos pieds. Il est donc important de consulter un podo-orthésiste afin de trouver les chaussures idéales pour vos pieds.

Sur des sites spécialisés tels que Podexpert, vous trouverez des chaussures de sécurité, mais également des chaussures orthopédiques et des chaussons pour les hommes et les femmes.

Que vous ayez des pieds larges, un pied diabétique, d’hallux valgus ou de griffes d’orteils, vos chaussures de sécurité doivent vous procurer un grand confort et sécurité. Elles doivent être aussi thérapeutiques pour éviter certaines pathologies, surtout si vous êtes debout toute la journée.

Les différents types de chaussures de sécurité pour les artisans du bâtiment

Les accidents de travail sont nombreux sur les chantiers. Le port de certains équipements tels que les chaussures de sécurité peut protéger l’artisan de ces accidents. Parmi les risques les plus rencontrés par les artisans, on cite la pénétration de corps étrangers dans la voûte plantaire.

D’où l’importance de porter des chaussures munies de semelles anti-perforation. Les artisans sont également exposés à des risques d’écrasement ou de lacération si leur métier consiste à déplacer, à transporter ou à soulever des charges lourdes.

Pour cela, des chaussures anti-écrasement sont recommandées. Il y a aussi les risques de glissade et les faux mouvements. Alors dans ce cas, il vaut mieux opter pour des chaussures aux semelles antidérapantes. Les chaussures de sécurité pour les artisans se déclinent sous plusieurs formes, dont les chaussures hautes ou basses, les sabots, les mocassins.

Zoom sur la réglementation des chaussures de sécurité

Les chaussures de sécurité sont tenues à certaines normes. La norme S1, par exemple, doit répondre à quelques critères tels que la résistance aux hydrocarbures, des semelles résistantes aux chocs.

Elles sont dédiées aux chauffagistes, aux plombiers et aux ouvriers du bâtiment. Les chaussures faisant partie de la norme S2 sont résistantes aux huiles et aux hydrocarbures, mais aussi aux chocs. Elles sont antistatiques et munies d’une semelle antidérapante.

Ces chaussures sont fabriquées avec une matière offrant une imperméabilité totale. Elles conviennent aux artisans travaillant dans des environnements humides ou en présence d’huiles. Pour les artisans ayant besoin d’une protection renforcée pour exercer leur métier, des chaussures de la norme S3 sont de mise.

On les distingue des chaussures de type S2 en raison de leur semelle anti-perforation et leur coque qui peut être équipée ou non de métal. Ces chaussures protègent également contre les écrasements du pied.

About the author

admin