Maison

Tout connaître sur le prêt hypothécaire en Belgique !

Written by Yoh

Acquérir une habitation nécessite un financement conséquent. Cela est dû à l’augmentation incessante du coût de l’immobilier. Le meilleur moyen de réaliser un projet de construction ou d’achat de bien immobilier est, aujourd’hui, d’effectuer un emprunt. Pour cela, adressez-vous aux banques et contractez un prêt hypothécaire. Pour tout savoir sur ce type de prêt, c’est par ici.

Comment fonctionne un prêt hypothécaire ?

Le crédit hypothécaire est le produit à choisir pour financer un projet de construction, de rénovation ou d’achat immobilier. Il est assorti d’une garantie hypothécaire.

Prêt hypothécaire : qu’est-ce que c’est ?

Le crédit hypothécaire est une formule destinée à toute personne souhaitant obtenir une certaine somme d’argent pour le financement d’un projet immobilier. Comme tous les prêts proposés par les établissements financiers, cet emprunt n’est accordé que si l’emprunteur est en mesure de proposer une garantie suffisante.

En contrepartie du prêt demandé, vous devez vous engager à rembourser le capital avant que le contrat n’arrive à terme. En plus des mensualités, vous devez verser aussi les intérêts de votre emprunt. Ce dernier est assorti d’une assurance et de certains avantages fiscaux qui permettent d’alléger vos remboursements.

La garantie hypothécaire : de quoi s’agit-il ?

Un prêt hypothécaire vous soumet à certaines obligations, dont l’apport d’une garantie. Elle constitue l’assurance de la banque. Le bien hypothéqué garantit que l’établissement prêteur pourra toujours se faire payer en cas d’insolvabilité de l’emprunteur.

Pour éviter la vente du bien gagé, il importe de s’informer sur le taux du prêt hypothécaire en Belgique. Vous pourrez alors choisir facilement l’offre de crédit compatible à votre situation financière.

Crédit hypothécaire : quels sont les éléments à prendre en compte ?

Contracter un crédit hypothécaire est une décision qui ne se prend pas à la légère. Divers points doivent être étudiés pour ne pas vous retrouver lésé.

Le coût d’un prêt hypothécaire

Quel que soit votre projet, les établissements de crédit peuvent vous accorder les fonds nécessaires à condition que vous soyez solvable. Le montant débloqué par les organismes prêteurs dépend en grande partie de divers éléments. Ainsi, le capital disponible dépend du revenu mensuel, du taux d’intérêt, de la durée de remboursement et de la quotité. Cette dernière concerne le rapport entre la valeur de l’habitation mise en hypothèque et le montant demandé. Elle est évaluée par l’établissement financier choisi.

L’acte d’achat et l’emprunt hypothécaire doivent être portés devant le notaire. Cette démarche est associée à divers frais dont le coût peut, parfois, être important. Il englobe les droits d’enregistrement, le droit d’hypothèque, les frais d’acte et les honoraires du notaire.

La souscription à une assurance

L’une des conditions essentielles pour obtenir un crédit hypothécaire est de souscrire une assurance habitation. À l’instar de la garantie hypothécaire, le contrat d’assurance est une condition obligatoire. Il couvre votre habitation dans le cas où celle-ci est touchée par un sinistre.

Le prêt hypothécaire requiert, parfois, de contracter une assurance solde des sommes restant dues. Elle servira de payer une partie du capital que vous devez encore rembourser dans le cas où vous décédez avant que l’emprunt immobilier soit entièrement remboursé.

About the author

Yoh

Leave a Comment