Travaux

Sécuriser les hauteurs : quelles solutions ?

solutions-securiser-hauteurs
Written by admin

Les espaces en hauteur sont de véritables atouts pour les maisons comme pour les bâtiments professionnels. Véritables points forts d’une immobilisation, ils ne s’apprivoisent pas sans un minimum de préparation. Les sécuriser est essentiel avant de pouvoir les exploiter ou y mener des travaux.

Connaître les risques d’un travail en hauteur

Il est impossible d’installer des solutions anti-chutes, sans connaître tous les risques liés aux endroits en hauteur. Ceux-ci différeront en fonction de la configuration du bâtiment. La solution qui vous conviendra sera celle qui répondra aux différents impératifs de la construction. Le choix d’équipements de protection du chantier dépendra ainsi de plusieurs éléments, dont la hauteur, le nombre de personnes pouvant avoir accès au chantier, la durée des interventions, ou encore la fréquence des accès autorisés.

Sur le site https://www.cleas-protection.fr, les aménagements contre les risques sont multiples. Ils répondent à des besoins spécifiques aux travaux publics et à la protection de chantier. Destinés aux professionnels du bâtiment, ces compléments de la ligne de vie permettent d’entamer un chantier en respectant les normes de sécurité obligatoires.

visuel-solutions-securiser-hauteurs-quelles-les

Choisir le bon équipement

Le choix de l’équipement de protection sécurisant les hauteurs dépendra de vos besoins, de la configuration du bâtiment, et du nombre d’intervenants ayant accès à votre chantier de construction. En dehors d’un échafaudage, il est indispensable de prévoir une protection individuelle pour chaque technicien de terrain. Les équipements servant à sécuriser les hauteurs préviennent les accidents du travail. La précaution n’est pas à minimiser : le choix de votre corps autoportant préserve quotidiennement vos intervenants, surtout ceux devant travailler dans les endroits les plus sensibles du chantier.

Vos équipements de sécurité doivent également protéger vos ouvriers contre les chocs. Le casque de protection est un équipement dont aucun intervenant ne doit se passer. Bien que le casque anti-bruit soit utile, il n’est pas suffisant pour garantir votre sécurité sur le chantier. Votre casque de chantier doit être accompagné de vêtements et des chaussures de travail adaptés. Des accessoires en polypropylène sont aussi à prévoir, une matière thermorégulatrice qui constitue une protection efficace pour les travailleurs du bâtiment.

Quelles installations pour les protections collectives ?

La sécurité du chantier représente un engagement pour le prestataire comme pour le propriétaire du chantier. Les professionnels vous l’assurent grâce à des éléments de haute résistance et de haute performance, garantissant des interventions à l’abri des chutes. En dehors des protections individuelles, il est aussi nécessaire de prévoir une protection collective. L’installation d’un garde-corps autoportant sera utile pour éviter les chutes ou le contact direct avec des éléments délicats de la structure.

Cet équipement de protection rappelle les périmètres de sécurité aux ouvriers souvent distraits par leurs tâches. Les protections de groupe doivent avoir un pouvoir résistant respectant les normes du bâtiment. Quelle que soit la hauteur à laquelle vos ouvriers travaillent, vous devez être en mesure de limiter les risques, et proposer un environnement de travail entièrement contrôlé.

About the author

admin

Leave a Comment