Travaux

Les procédés d’installation d’un ascenseur

ascenseur
Written by admin

À l’heure actuelle, tous les investisseurs se ruent vers la copropriété dans le cadre d’un projet d’investissement locatif étant donné que les appartements sont beaucoup plus demandés que les maisons individuelles. Et quand on parle d’appartements, surtout sur la copropriété verticale, il est quasiment impossible de faire l’impasse sur les ascenseurs. En effet, pour améliorer la qualité de vie des habitants, l’installation de ce dispositif dans un grand bâtiment peut se révéler intéressante.

Les dimensions de la cage d’escalier

En général, on installe l’ascenseur dans le vide de la cage des escaliers pour la bonne raison que cet endroit permet d’offrir une place idéale pour le montage ascenseur montage ascenseur. Néanmoins, une norme précisée par l’article 6 de la circulaire 13 12 82 exige que la largeur d’escalier doit au minimum 80 cm dans les parties courbes, tandis que les parties droites doivent avoir 76cm de largeur. Ces largeurs sont recommandées dans le but de garantir la sécurité des utilisateurs du dispositif. Il est donc primordial de s’attarder avant tout sur ce détail puis se lancer ensuite dans le projet d’installation d’ascenseur.

Si jamais, l’infrastructure ne permet pas la réalisation de l’installation avec de telles dimensions, des interventions permettant d’agrandir la cage d’escalier est désormais possibles. D’ailleurs, il est également possible d’aliéner les parties de communes afin de créer un ascenseur sur le palier. Autrement dit, des solutions sont possibles pour créer une cage d’escalier adapté à l’installation d’un ascenseur. Mieux vaut respecter les normes.

Créer un ascenseur à l’extérieur, est-ce possible ?

Dans le cas où il sera improbable d’installer l’ascenseur dans la cage de l’escalier sans effrayer les règles, l’installation à l’extérieur est également une alternative pertinente sur le long terme. En effet, le recours à cette solution est conseillé pour ne pas trop forcer l’installation au détriment de l’architecture d’origine du bâtiment.
Toutefois, la déclaration d’un tel projet à la mairie est obligatoire avant même d’entamer les travaux. Pour les bâtiments parisiens historiques en particulier, l’installation d’un ascenseur dans la cour nécessite l’avis de l’association nationale des architectes des Bâtiments en France. Cela permet de s’assurer que le style architectural du bâtiment ne sera pas détérioré.
Certes, une telle installation coute une fortune, mais il s’agit pourtant d’une solution pouvant augmenter rapidement la rentabilité de l’immeuble étant donné qu’un ascenseur représente une plus-value dans bâtiment qui n’en possédait pas.

Installer efficacement un ascenseur, comme y parvenir ?

L’installation d’un ascenseur dans un immeuble est un projet d’une importance majeure. Elle ne doit jamais être prise à la légère, car c’est justement la sécurité de plusieurs personnes qui est en jeu, d’autant plus que l’architecture du bâtiment risque d’être altérée. C’est pour cette raison qu’il est important, voire indispensable de s’être entouré des professionnels pour la réalisation du projet.
C’est en faisant recours aux savoir-faire des professionnels qu’on peut se décider si l’installation interne d’un ascenseur est possible ou s’il faut envisager une installation dans la cour. Dans tous les cas, faire confiance à un professionnel, c’est s’assurer de la sécurité des utilisateurs du dispositif tout en préservant l’immeuble

About the author

admin

Leave a Comment