Maison

Définir la charge d’un moteur électrique pour connaître son efficacité énergétique

moteur électrique
Written by admin

Connaître la charge exacte d’un moteur électrique permet à son utilisateur d’appréhender son choix et de décider quand le remplacer. Mais c’est aussi un bon moyen d’acquérir un aperçu global du moteur lorsque le temps de remplacement est venu. Pour une entreprise d’importante envergure, il doit être naturel de procéder à un programme de maintenance préventive afin d’examiner le rendement et la performance des moteurs électriques utilisés. Le but est de permettre un bon fonctionnement électrique et surtout de réaliser des économies d’énergie.

Par ailleurs, cette analyse est aussi importante pour connaître quel type de moteur est le plus adapté à la charge qu’il entraîne. Cela pourrait vous aider à choisir, en même temps, le modèle et la dimension de moteur qui correspond à vos besoins. Toutefois, pour mieux cerner le sujet, il est toujours judicieux de faire appel à une entreprise électricien 75 pour expliquer les différentes facettes et les facteurs importants dans ce domaine. Dans tous les cas, il est indispensable de connaître la charge d’un moteur électrique afin de bien calculer son rendement énergétique.

Pourquoi déterminer la charge du moteur ?

Les moteurs qui ont subi un surdimensionnement ou qui ont été plusieurs fois rebobiné peuvent provoquer une diminution de rendement lorsqu’il fonctionne. Il est ainsi impératif de définir la charge du moteur avant de penser à le remplacer. De même, il faudra prendre en compte son temps de fonctionnement par an. De manière générale, un moteur électrique peut fonctionner entre 50 et 100 % de sa charge collective en offrant un rendement tournant autour de 75 % de la charge nominale au maximum. Donc, si un moteur dispose d’une puissance de 10 kW, sa charge normale est de 5 à 10 kW, avec un rendement de 7,5 kW. Côté économie, les moteurs électriques à haut rendement peuvent en favoriser à condition qu’ils soient chargés à 75 % de la charge normale et qu’ils fonctionnent pendant 4 000 heures par an au minimum. Toutefois, il est indispensable de consulter l’avis d’un électricien 75 si vous souhaitez obtenir plus de détails avant de remplacer votre moteur électrique.

Quels sont les risques du surdimensionnement ?

Un moteur, lorsqu’il est surdimensionné plusieurs fois, peut présenter des problèmes au niveau du rendement. En effet, le rendement d’un moteur surdimensionné peut fortement diminuer lorsqu’il est à moins de 50 % de charge. En termes de coût d’énergie, c’est une mauvaise chose parce qu’en principe, la réduction de rendement du moteur entraîne un impact négatif sur les économies d’énergie qui peuvent être équivalent au prix d’achat du moteur. Autrement dit, plus le rendement est haut, plus le moteur économise de l’énergie, et inversement. Mais si surdimensionné le moteur constitue le problème le plus fréquent, le sous-dimensionnement peut aussi provoquer divers problèmes. Un moteur sous-dimensionné peut, en effet, rencontrer une surcharge, une surchauffe, une perte de rendement et une défaillance précoce, ce qui aura un grand impact sur le coût de la production. Pour éviter ces difficultés, il est nécessaire de bien interpréter les facteurs de service des moteurs avec l’aide d’un électricien 75. Cela vous permettra de ne pas avoir une idée approximative qui pourrait vous coûter beaucoup lors de l’utilisation du moteur. Pour dire qu’il ne faut jamais acheter un moteur électrique sans demander l’aide d’un professionnel, sauf si vous êtes bon connaisseur en la matière.

Qu’est-ce que le facteur de service ?

Facteur de service ou coefficient multiplicateur, il s’agit d’une indication qui permet de mesurer la charge idéale d’un moteur électrique en fonction des conditions ambiantes. De manière générale, le facteur de service des moteurs électriques est de 1,15, mais en fonction de la puissance souhaitée et la durée de fonctionnement de l’équipement, il peut varier. Cependant, sachez que même si ce coefficient multiplicateur est largement suffisant, il ne faut pas utiliser le moteur de façon continue au-dessus de la charge nominale. Le but est d’éviter une diminution de rendement, et surtout une défaillance prématurée de l’appareil. A titre indicatif, si un moteur de 10 kW dispose d’un facteur de service de 1,15, la charge maximale qu’il peut supporter est de 11,5 kW pendant une durée assez courte.

Par ailleurs, il est aussi à éviter de faire fonctionner le moteur en surcharge si la tension est plus basse que la valeur nominale. De même, si le débit d’air de refroidissement est réduit par la hauteur, que la température ambiante est assez élevée ou que la surface du moteur est sale, il est judicieux de ne pas mettre celui-ci en opération. En réalité, au-dessus ou au-dessous de sa tension et de sa charge nominale, un moteur électrique perd facilement son efficacité énergétique. De plus, une surtension ou une sous-tension peut provoquer un grand impact sur la puissance et le fonctionnement global du moteur. Au niveau du rendement, il peut perdre entre 2 à 4 points, et il peut, en plus, rencontrer une surchauffe de 7° C. Et cela constitue une bonne raison pour réduire sa durée de vie et pour dégrader sa fiabilité. Bien entendu, il est possible de régler le problème en faisant appel à une entreprise électricien 75, mais plus un moteur subit une réparation, plus ses éléments peuvent perdre en performances.

Comment tester un moteur électrique ?

En tenant compte de toutes les informations citées plus haut, il est alors indispensable de tester ou de faire tester un moteur fonctionnant à plus de 1 000 heures par an. L’idéal est de faire réaliser le test par un électricien 75, mais il est aussi possible de le faire soi-même. A partir des résultats obtenus, vous pourrez régler le problème en suivant les catégories suivantes :

Si le moteur est largement surdimensionné et sous-chargé, vous devez le remplacer immédiatement dès qu’il rencontre un quelconque problème. Dans ce cas, choisissez un modèle à rendement plus élevé et convenablement dimensionné. Il en est de même pour un moteur moyennement dimensionné et sous-chargé. Et si le moteur est correctement dimensionné avec un rendement standard, il faut tout simplement le remplacer avec un modèle à rendement plus élevé.

 

About the author

admin

Leave a Comment